Changer la conversation: L' Aménagement Du Temps

Le domaine de l’aménagement du temps mesure l’aménagement du temps, comment les gens occupent leur temps, ce qui dicte son aménagement et comment le temps affecte le mieux-être.

Pédibus


La manière dont les gens utilisent et perçoivent le temps a un effet significatif sur leur bien-être et sur celui de leur communauté. Les gens doivent se rendre à leur destination, mais la façon dont ils choisissent de passer ce temps peut se révéler positive ou négative pour leur santé. Lorsque des personnes marchent ensemble au lieu de conduire leur voiture, elles profitent des bienfaits de l’activité physique et de l’interaction sociale, tout en réduisant la pollution et les embouteillages.

Au début de 2009, un membre de la communauté d’Action Sandy Hill a approché le CSC Sandy Hill et l’école publique Viscount Alexander pour voir s’il y avait un intérêt à élaborer un programme Pédibus. Les partenaires ont uni leurs forces avec Green Communities Canada pour lancer la première initiative Pédibus à Ottawa plus tard dans l’année.walking-school-bus

Le mardi et le jeudi matin, les parents et les « conducteurs » bénévoles de la communauté rencontrent les enfants à un point de rendez-vous et continuent de marcher vers l’école, en ramassant les autres enfants en chemin — comme un vrai autobus scolaire. Les étudiants participants représentent un large éventail démographique; certains d’entre eux vivent dans des logements sociaux. Les bénévoles se composent de parents, de personnes âgées, d’étudiants universitaires et d’élèves plus âgés qui sont devenus des « apprentis conducteurs ».

Depuis 2009, Pédibus s’est étendu à trois trajets impliquant 29 participants. Le nombre d’élèves qui prennent l’autobus jusqu’à l’école a diminué, passant de 42 en 2010 à 14 en 2013. La plupart des élèves qui ont participé à Pédibus ont commencé à aller à l’école à pied avec leurs amis puis seuls, avec les années.

Une des plus grandes réussites de Pédibus été de susciter la participation de la communauté dans la planification des transports et le plaidoyer. Les bénévoles ont travaillé ensemble pour produire des panneaux « Zone scolaire » le long de l’itinéraire pour accroître la sécurité des piétons. Grâce à un partenariat avec Green Communities Canada, on a distribué des dépliants contre la marche au ralenti des véhicules aux automobilistes qui attendent leurs enfants après l’école afin de les sensibiliser davantage aux préoccupations environnementales. Des bénévoles de Pédibus siègent maintenant au Comité de planification du transport scolaire de l’école et au Comité de coordination Action Sandy Hill où ils travaillent à accroître la sécurité et la disponibilité des infrastructures de marche.

Les bénévoles et les participants engagés dans Pédibus ont signalé une activité physique accrue, une meilleure connaissance de la communauté, un renforcement du sentiment d’appartenance et de la connectivité au sein de la communauté, et disent se sentir « prêts à attaquer la journée » après leur promenade matinale.

Le succès de Pédibus a été reconnu à travers la ville où six autres écoles ont lancé leurs propres initiatives similaires pour accroître le transport actif.

Le Pédibus a un effet positif sur la communauté environnante de l’école publique Viscount Alexander : il renforce le sentiment commun d’appartenance, améliore la santé et les pratiques écologiques. Surtout, il a transformé la façon dont les enfants vont à l’école et en reviennent, ce qui permet une façon ludique, sociale, active de passer du temps au lieu d’être coincés bras croisés dans une voiture. En diminuant le temps passé en voiture, Pédibus a augmenté le temps disponible pour les loisirs et les activités sociales.

Ajouter un commentaire

Plain text

  • No HTML tags allowed.
  • Web page addresses and e-mail addresses turn into links automatically.
  • Lines and paragraphs break automatically.
By submitting this form, you accept the Mollom privacy policy.